Revenir au calendrier

17h00

Salle du Dôme

Le Dôme, Le Monêtier-les-Bains

Le Monêtier les Bains

Couleurs de la Cité Céleste

Maxime Pascal Le Balcon Alain Muller

Le Balcon

Étudiants de l'Institut d'Enseignement Supérieur de Musique - Europe et Méditerranée d'Aix-en-Provence

Maxime Pascal, direction

Alain Muller, piano


Gérard Grisey, Accords perdus

Karlheinz Stockhausen, Pietà, pour bugle et soprano

Olivier Messiaen, Couleurs de la Cité Céleste (1963)

1. « Un arc-en-ciel encerclait le trône… » (Apoc., IV, 3)

2. « Et les sept anges avaient sept trompettes… » (Apoc., VIII, 6)

3. « On donna à l'étoile la clef du puits de l'abîme… » (Apoc., IX, 1)

4. « L'éclat de la ville sainte est semblable au jaspe cristallin… » (Apoc., XXI, 11)

5. « Les fondements du mur de la ville sont ornés de toute pierre précieuse : jaspe, saphir, chalcédoine, émeraude, sardonyx, cornaline, chrysolithe, topaze, chrysoprase, hyacinthe, améthyste… » (Apoc., XXI, 19, 20).


Pour ce concert, Le Balcon interprète quelques grandes pages de la musique du XXe siècle, dans un programme construit autour des Couleurs de la Cité Céleste d’Olivier Messiaen.
Tout d’abord Accords perdus de Gérard Grisey, composés de cinq miniatures qui s’inspirent des spécificités techniques du cor, pour le restituer à ses origines : le son non tempéré et les multiples possibilités d'intonations naturelles de l'instrument.

Pièta ensuite, duo déchirant de l’acte II de l’opéra Dienstag aus Licht (Mardi de Lumière) de Stockhausen. Dienstag est le jour de la guerre, de la folie meurtrière des hommes et de la pitié qu’elle engendre. Enfin, Couleurs de la Cité Céleste résume l’ensemble des préoccupations d’Olivier Messiaen : « D’abord mes préoccupations religieuses puisqu’elle prend sa source dans cinq citations de l’Apocalypse. Puis mon amour du mystérieux, du magique, du féérique, car ces citations de l’Apocalypse sont extraordinaires, extravagantes, surréalistes et terrifiantes. »


Tarif plein : 25 €

Tarif réduit : 18 €