Revenir au calendrier

21h00

Lettres à Élise

Musicatreize Roland Hayrabedian Elena Rozanova Jean-Etienne Sotty

Musicatreize

Roland Hayrabedian, direction
Elena Rozanova, piano
Jean-Etienne Sotty, accordéon

Romain Rivalan, lumières


Olivier Messiaen, O sacrum convivium

Motet pour chœur à quatre voix mixtes, texte de saint Thomas D’Aquin


Douze Lettres à Elise (2020)

Pour 12 voix, piano et accordéon de :

Benjamin Attahir, Ludwig van Beethoven, Birke Bertelsmeier, Violeta Cruz, Sivan Eldar, Joan Magrané Figuera, Stanislav Makovsky, Alexandros Markeas, Annette Mengel, Philippe Schoeller, Oscar Strasnoy, Iris Ter Schiphorst



Commandes de : Musicatreize, Cité de la Voix, MC2 Grenoble scène nationale, Philharmonie de Paris
avec le soutien de la Sacem et de la Spédidam


Pour fêter en 2020 les 250 ans de la naissance de Beethoven, l’ensemble vocal marseillais Musicatreize a eu une idée stimulante : commander douze Lettres à Élise à douze compositeurs. Aux côtés d’œuvres de Beethoven, un florilège d’hommages de notre temps. Quelle serait aujourd’hui votre Lettre à Élise ? Qu’imagineriez-vous lui écrire ? Six notes suffiraient-elles pour mettre en musique votre missive ? Telles sont les questions posées aux compositeurs par Roland Hayrabedian, directeur de Musicatreize, pour réinventer et rêver ces quelques notes célébrissimes écrites en 1810. Venus de Tel Aviv, Moscou, Buenos Aires, Paris, Hanovre, ces compositeurs de différentes générations ont suivi pour certains un cursus classique, pour d’autres une formation plus personnelle. Tous possèdent un univers singulier, comme autant de pensées musicales rassemblées autour du chef-d’œuvre de Beethoven avec un piano, un accordéon et douze voix.

Avant de célébrer l’amour profane, les chanteurs de Musicatreize interpréteront le O sacrum convivium d’Olivier Messiaen, motet pour chœur mixte sur un poème de saint Thomas d’Aquin en l’honneur du Saint-Sacrement.


Tarif plein : 25 €

Tarif réduit : 18 €